Ça galope sévère à la Nuit FMR #1

Le weekend dernier s’est tenue la première édition de la Nuit FMR #1 à l’Hippodrome de Pornichet. Pour l’occasion, le Hall des paris et son brouhaha incessant s’est vu investit par de nombreux poneys de la région venus en découdre avec la Funktion One Soundsystem mis en place pour l’occasion.

Cette Nuit FMR #1, évènement inédit à L-A’ (Loire-Atlantique si, si) en aura surpris plus d’un !

Credit photo : Gratuitpourlesfilles.fr

La pièce maitresse de cet événement : le lieu. Jusqu’à présent inexploité, ce lieu atypique grand de 1000m2, et partagé en deux dancefloor, à donné nettement à chacun l’occasion d’y glisser ses meilleurs pas de danses en échange de quelques gouttes de sueurs. Et ça ! sans pour autant se marcher dessus.

Effectivement, assez tôt dans la soirée, toutes les entrées avaient été vendues. Belle organisation !
On ne parlera pas du défaut de cashless, qui aura rendu impatient certaines belles bêtes en attente de pouvoir s’abreuver, mais surtout des bénévoles qui, pour le coup, ont joués de leur happiness pour satisfaire tout le monde.

Sur place un stand de prévention, LA Baraka’teuf, avait été aussi mis en place avec tout autant d’éthylotests que de documentations informatives sur le dopage des poneys. Jusqu’alors peu vu dans des évènements de la sorte, il s’agissait là d’une belle initiative de la part des organisateurs.

Credit photo : Gratuitpourlesfilles.fr

Niveau organisation et line-up, tout le monde aura eu sa dose jusqu’à plus soif.

Avec deux scènes Techno & House, chacun aura eu le plaisir de se prendre des grosses balles auditives au cours de ses allées et venues entre la Main Room et le Chill Out. De se sustenter grâce au Street Food Stand Foodie Daddy. Et d’avoir les yeux qui brillent avec la folle scénographie & mapping orchestrés par le Studio AA ! « What else ? » nous dira un certain George, présent sur l’évènement. Ainsi, pour ouvrir cette Nuit FMR, les organisateurs avaient laisser la chance au gagnant du Tremplin FMR de le faire, James Macdoy. Un Dj qui évolue sur la scène angevine. Voici d’ailleurs le Mix qui lui aura fait remporter ce tremplin.

 

En ce qui concerne les écuries nantaises, portées par Jankola, FEM & Quentin Schneider ont su tenir le public au galop. Public d’ailleurs qui était au rendez vous pour découvrir/redécouvrir les talentueux italiens Agents Of Time avec leur Live Machine, ainsi que Alex Schaufel et sa Melodic Techno / Dark Deep.

Credit photo : Gratuitpourlesfilles.fr

A l’extérieur, au Chill-Out, une chaleur ultime y étais bien présente aussi !  Rondement mener par les passeurs de sons prévus dans le line-up. La Cox, qui a fait danser même les plus timides. John Wait, et son set nous rapprochant un peu plus du Soleil des Goûter Electronique. Steph OSBGS, qu’on ne présente plus, mais : incroyable ! Beaujean est son style inclassable mais avec des tracks on ne peut plus efficaces. Et enfin Princesse, le Master Twerker de cette Nuit FMR. Qui, avec plaisir, a close cet évènement et laisser gentiment tout le monde rentrer avec le sourire sur le visage. Incroyable Nuit FMR#1.

Voici ainsi la liste des jockeys qui nous aurons fait galoper ce soir-là:

– MAIN ROOM –
James Macdoy (Electric Temptation, Rave Box – Angers)
Jankola (Visite Visite – Nantes)
Agents Of Time (LIVE) (Ellum Audio – Italie)
Alex Schaufel (Connaisseur Rec, Subjekt, Frenetica – Italie
FEM & Quentin Schneider (Social Afterwork – Nantes)

– CHILL OUT –
La Cox (Villa La Grange – La Baule)
John Wait (house2couette, Goûtez Electronique! – Nantes)
Steph OSBGS (We Draw Music, P.U.R.E, Ravelations – Nantes)
Beaujean (Playgroove – Angers)
Princesse (Awake, Cabane – Nantes)

Credit photo : Gratuitpourlesfilles.fr

Le Cosmic Show qui est ravi d’être le partenaire de cette première édition de la Nuit FMR invite bien évidemment chacun de vous à suivre tous ces coquins-là. Pour leurs boulots. Leurs plaisirs à jouer. Et la passion qu’ils communiquent tout au long de leur set.

Laisser un commentaire